[Thème] Les installations de neige de culture



Les constructeurs d'installation de neige de culture.

Le Groupe Johnson Control, anciennement appelé York Neige. Réparti sur 17 pays, representé sur tous les continents, la société est basée en France sur deux sites (dans la Loire Atlantique et dans le Rhône)
Les produits :
*Le Borax - la précision. Cet enneigeur est positionné dans les endroits stratégiques d'une piste pour un enneigement précis. Sa tête peut être doublée pour une production supérieure.




*Le Rubis - le classique de chez York Neige. On le retrouve presque de partout, sur tous les réseaux. Il sera utile dans les campagnes de neige de culture et servira aussi bien à faire des zones de stockages.










*Le Safyr - objectif production maximale ! Le débit d'eau peut monter en pleine production à près de 50m3/h. Il sera placé régulièrement sur des fronts de neige ou dans des zones de stockage stratégiques pour des enneigements très importants.


Le constructeur présente sur son site internet ses nombreux produits (http://www.johnsoncontrolsneige.com)

Le constructeur TechnoAlpin. Basé dans les Dolomites italiennes, il exporte ses produits dans près de 40 pays du monde entier. On le retrouve sur de grands sites comme Sölden en Autriche ou l'équipement des sites olympiques de Turin 2006.

Les photos suivantes sont pour la plupart des produits anciennement commercialisés comme les lances L9E et L6E, tout comme le M5 ou M20.
Canon à neige mobile monofluide M20

Canon à neige installé sur tourelle (m5)

Photos des lances L6E et L9E
Enneigement de la piste Double M à Tignes. Actuellement, on retrouve un réseau York neige.



Enneigement du retour Arc 1800 par la piste du Chantel. Le réseau est mixé par des enneigeurs Lenko mobiles. Aujourd'hui, les perches TechnoAlpin ont été remplacées par des enneigeurs York Neige avec compresseur intégré.



Tête d'une lance L9E.


Retrouvez sur le site internet du constructeur les derniers produits et réalisations à son actif (http://www.technoalpin.com)


Le constructeur Lenko (en construction) Le constructeur Sufag (en construction) Le constructeur Snowstar (en construction)

Le principe de la nucléation


Chaque été, les stations investissent dans la neige de culture ou l'enneigement artificiel.
Les investissements principaux sont bien évidemment les canons à neige et l'usine. Mais le problème c'est que la neige de culture est produite lorsque les conditions climatiques sont favorables. C'est à dire qu'il faut une température minimale de -7°C en général et un taux d'humidité relativement faible pour obtenir le meilleur rendement et une qualité de neige correcte. C'est pourquoi, en plus des canons disposés sur le bord des pistes, les exploitants investissent dans des retenues d'eau afin d'avoir la ressource en eau nécessaire sur une courte période. L'ojectif est de produire un maximum avec les paramètres météorologiques optimales. La technique s'est largement améliorée depuis ces dernières années mais le principe reste le même : tout est dans la nucléation.
L'eau est dans un état de surfusion c'est à dire à une température inférieure au point de congélation et va rencontrer de l'air sous pression. Cette air sous pression est en réalité constitué d'air comprimé mais aussi de gouttelettes d'eau qui vont geler, créant ainsi des particules de glaces.


Ces particules de glaces au contact de l'eau en surfusion vont permettre de créer des gouttes (1) gelées ou appelé également neige de culture.
Ceci s'explique par l'évaporation de la surface des gouttes (1) au contact de l'air extérieur, il y a transfert de chaleur et les gouttes sont par conséquent refroidies en leurs centres pour se solidifier.
C'est pourquoi les paramètres extérieurs sont importants, telle que la température et l'humidité.


Quelques photos de la préparation des pistes

La piste Double M, descente du glacier de la Grande Motte à Tignes (3 novembre 2006)

Plan de Solaise à 2500m, Val d'Isère (3 novembre 2006)

Sous le funitel de Péclet à Val Thorens (4 novembre 2006)

Travail des machines sur la piste du Chantel à Arc 1800 (7 décembre 2006)

Production "à gogo" aux Arcs (7 décembre 2006)

Je vous invite à lire cette page internet, faite par un ami webmaster

http://www.ski-valloire.net/dossier/neige.htm